Abimélek massacrant ses frères (Paris, BnF, Grec 923 f.391v)

Notes

  • voir weitzmann, sacra parallela, 66 (Source : Mandragore)

Source des données