Sainte Marie-Madeleine et sainte Marthe envoyant un messager au Christ (Paris, BnF, Français 24955 f.21)

Notes

  • confusion médiévale classique entre marie-madeleine et marie de béthanie. traduction latine de l'inscription de l'encadrement reportée en haut à gauche : mendacibus somniis delusi ludentes erramus in terra. (Source : Mandragore)

Source des données