Christ recevant le message de sainte Marie-Madeleine et sainte Marthe (Paris, BnF, Français 24955 f.26)

Notes

  • inscription de l'encadrement : ad medicam dubius confugit aeger opem (ovide, epistulae ex ponto, III, 4). confusion médiévale classique entre marie-madeleine et marie de béthanie. (Source : Mandragore)

Source des données