France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Supplément grec 1194

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Hymni [Grec].

  • Œuvre associée : Hymni
  • Feuillets : 128v
  • Incipit : Ὦ πάντων ἐπένεικα, τί γὰρ πλέον ἄλλο σε μέλψω (Source : Pinakes)

Varia (Lexica) [Grec].

  • Œuvre associée : Varia (Lexica)
  • Feuillets : 001-*
  • Incipit : Πίτυλος, κτυπητής, φαντασιοσκόπος (Source : Pinakes)

Varia (Versus et epigrammata) [Grec].

  • Œuvre associée : Varia (Versus et epigrammata)
  • Feuillets : 128v
  • Incipit : Χρυσέ, πάτερ κολάκων, ὀδύνης καὶ φροντίδος υἱέ (Source : Pinakes) ,Ὁ φθόνος ἐστὶ κάκιστον, ἔχει δέ τι καλὸν ἐν αὐτῷ (Source : Pinakes)

Ancien possesseur

Anciennement dans

Bibliographie

  • C. Astruc, M. Concasty, Bibliothèque nationale. Catalogue des manuscrits grecs. Troisième partie : Le Supplément grec, Tome III, numéros 901-1371, Paris, 1960 (Version en ligne)

Présentation du contenu

  • (ff. 1-128) Ἀναγκαῖα γραμματικὰ ζητήματα. Sous ce titre, aujourd'hui à peine lisible parce que très pâli, viennent sans ordre apparent des remarques lexicographiques, étymologiques et grammaticales entremêlées d'explications philosophiques, théologiques, médicales, astronomiques, etc. Inc. Πίτυλος, κτυπητής, φαντασιοσκόπος. προαλής À προπετής À πρότμησις, des. καὶ παρὰ τῷ θεῷ γὰρ δύο αἱ ὧραι [καὶ] μία, ὥστε οὐ δοκεῖ ἀκριϐῶς ἀποδεδόσθαι αὕτη ἡ ἑρμη[νεία]. Dans le texte, nombreuses citations d'auteurs classiques grecs : Apollonius de Rhodes, Aristophane, Aristote, Démosthène, Diogène Laerte, Élien, Euripide, Galien (cf. Diels, Die Handschriften der antiken Ärzte, p. 149), Homère, Libanius, Lucien, Nicandre, Pausanias, Platon, Sophocle, Synésius, Théocrite, Thucydide, Zénon, etc. Dans les marges, quelques scholies. Le contenu des ff. 1-3v, l. 2 ab imo, a été publié par H. Omont, Lexicorum graecor. specimina..., dans Catalogue des manuscrits grecs... Miller, Paris 1897, pp. 105-114.


    Sur le f. 128v, d'abord sans écriture, la main qui semble avoir complété la mention marginale portée au recto de ce même feuillet a transcrit : 1(l. 1-l. 10) γνώσεως ὄργανα ὀκτώ (éd. C. Walz, Rhetores graeci..., t. VII, pp. 695, 37-696, 9). 2(l. 11-l. 16) μέρη εὐμαθείας τρία (op. cit., p. 696, 10-17). 3des vers, soit : (l. 16-l. 18) sur l'or, inc. Χρυσέ, πάτερ κολάκων, ὀδύνης καὶ φροντίδος υἱέ (cf. Vat. gr. 573, f. 72, in Codices Vaticani graeci, II, p. 549, col. 2) ; (l. 19-l. 21) hymne à Dieu, inc. Ὦ πάντων ἐπένεικα, τί γὰρ πλέον ἄλλο σε μέλψω (cf. Vat. gr. 573, f. 72v ; Cod. Vat. gr., II, p. 549, col. 2) ; (l. 21-l. 22) sur l'envieux, inc. Ὁ φθόνος ἐστὶ κάκιστον, ἔχει δέ τι καλὸν ἐν αὐτῷ (cf. Vat. gr. 573, f. 72v ; Cod. Vat. gr., II, p. 543, col. 1) ; (l. 22-l. 23) sur l'irascible, inc. Ἥλιος ἀνθρώποις αὐγῆς θεός (cf. Vat. gr. 573, f. 72v ; Cod. Vat. gr., II, p. 536, col. 1) ; (l. 23-l. 24) sous la rubrique ἡρωικός, proverbe Ἔργα νέων — γερόντων (éd. Leutsch, Corpus paroemiographorum graec, t. II, p. 419, 3-4). Suit une remarque sur l'étymologie du mot ἀλληλούια.


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Notes

  • Volume composé de seize quaternions, signés ([αʹ]-ις') au bas du verso du dernier feuillet. Initiales et quelques scholies marginales à l'encre rouge souvent très pâlie. Du titre (f. 1), également à l'encre rouge, il ne reste que des traces. Chaque feuillet, taché, d'humidité et troué par les vers, a été monté sur onglet.
    Ce manuscrit appartint à Emmanuel Miller (cf. H. Omont, Catalogue des manuscrits grecs... Miller, pp. 55-56). Entré à la Bibliothèque nationale le 8 février 1897.
    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Sources des données