France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Coislin 306

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Iohannes Chrysostomus (S.), Vita metaphrastica [Grec].

Stephanus iunior conf. CP (S.), Vita metaphrastica [Grec].

Intervenant

Anciens possesseurs

Anciennement dans

Bibliographie

  • R. Browning, C. Constantinides, Dated Greek Manuscripts from Cyprus to the Year 1570, Dumbarton Oaks Studies 30, Washington, DC, Nicosia, Dumbarton Oaks Research Library and Collection, 1993
  • A. Ehrhard, Überlieferung und Bestand der hagiographischen und homiletischen Literatur der griechischen Kirche von den Anfängen bis zum Ende des 16. Jahrhunderts, Texte und Untersuchungen zur Geschichte der altkristlichen Literatur 50-52, Berlin, Boston, de Gruyter, 1937
  • R. Devreesse, Catalogue des manuscrits grecs. 2, Le fonds Coislin, Paris, Imprimerie nationale, 1945 (Version en ligne)
  • P. Géhin (éd), Les Manuscrits grecs datés des XIIIe et XIVe siècles conservés dans les bibliothèques publiques de France. II. XIVe siècle, Leuven, 2004
  • B. Montfaucon, de, Bibliotheca Coisliniana, olim Segueriana..., Paris, 1715 (Version en ligne)
  • E. Kaltsogianni, Το αγιολογικό και ομιλητικὸ ἑργο του Ιωάννη Ζωναρά : Εισαγωγική μελέτη, Κριτικη ἐκδοση, Βυζαντινά Κείμενα και Μελέται, Thessalonikê, ΚΕΝΤΡΟ ΒΥΖΑΝΤΙΝΩΝ ΕΡΕΥΝΩΝ, 2013
  • M. Agati, « Un copista greco della dominazione ottomana: Δανιήλ, da due manoscritti del Museo Bizantino e Cristiano di Atene », Scriptorium, 67, 2013, p. 39-85
  • T. Martínez Manzano, Historia del fondo manuscrito griego de la Universidad de Salamanca, Obras de referencia, Salamanca, Universidad de Salamanca, 2015
  • H. Omont, Missions archéologiques françaises en Orient aux XVIIe et XVIIIe siècles, Collection de documents inédits sur l'Histoire de France Partie 2, Paris, Imprimerie nationale, 1902 (Version en ligne)

Présentation du contenu

  • Collection hagiographique de septembre à décembre, πανηγυρικῶ πρώτ(ω) τοῦ σεπτεϐρίου ms. (cf. Ehrhard, Ueberlieferung und Bestand, III, p. 150-151 : Der vermischte Metaphrast).


    Septembre. — 6, λόγος α' (ff. 4-8v) miraculum sancti Michaelis Chonis patratum (éd. Bonnet, Anal. Boll., 1889, p. 308-316 ; BHG. 1284). 8, λόγος α' (ff. 9-15v) S. JEAN DAMASCÈNE, in nativitatem BMV. (M. 96, 661-680) ; βʹ (ff. 15v-22v) ANDRÉ DE CRÈTE, in nativitatem BMV. oratio 4 (M. 97, 861-881). 14, γʹ(ff. 22v-44v) ALEXANDRE LE MOINE, de inventione sanctae Crucis (M. 87, 3, 4016-4076) ; δʹ (ff. 44v-51) récit de l'invention de la Croix (éd. E. Nestle, Die Kreuzauffindungslegende, dans Byz. Zeitschr., 1895, p. 324-331 ; avec quelques divergences) ; εʹ (ff. 51-55v, l. 6 et 55v, 6-58v) ANDRÉ DE CRÈTE, in exaltationem sanctae Crucis orat. 1 et 2 (M. 97, 1017-1045). 20, εʹ (ff. 59-78) martyre de saint Eustathe et de ses compagnons, μαρτύριον τοῦ — Εὐσταθίου καὶ Θεοπίστης καί τῶν δύο τέκνων αὐτοῖς, Ἀγαπίου καὶ Θεοπίστου ms. (Anal. Boll., 1884, p. 66-112) ; la première lacune de l'édition (p. 98) est comblée par notre ms. (f. 72) : τοῦτο γὰρ ἦν] τὸ θηρίον ὃ ἐκεῖνον ἥρπασεν, ἀγνοῶ· ὁ δέ γε λέων ὃς ἐμὲ ἔλαϐεν ἐγγὺς παρελθὼν ἐπεὶ καὶ μακρὰν ἦν ; la seconde (p. 104) par un passage qu'on lit ff. 74v, l. 7 ab imo — 75v, l. 7. 26, ς' (ff. 78-117) actes de saint Jean par Prochore (éd. Amphilochius, Moscou, 1879, p. 1-67)À 30, ζʹ (ff. 117-141) vie de saint Grégoire l'Illuminateur (M. 115, 944-996).


    Octobre. — 20, ηʹ (ff. 141-163) martyre de saint Artémius (M. 115, 1160-1212). 24, θʹ (ff. 163-180) martyre de saint Aréthas et de ses compagnons (M. 115, 1249-1289). 25 (ff. 180-181v) martyre des saints Marcien et Martyrius (M. 115, 1289-1293). 26, ί (ff. 181v-187v) martyre de saint Démétrius (M. 116, 1185-1201 ; passio 3). 29, ια' (ff. 187v-201v) vie de saint Abramius (M. 115, 44-77).


    Novembre. — 1, ιϐ' (ff. 202-205v) vie des saints Cosme et Damien (Anal. Boll., 1882, p. 586-596). 3, ιγ' (ff. 205v-208v) ARCADIUS DE CHYPRE, homélie sur saint Georges (éd. Krumbacher-Ehrhard, dans les Abhandlungen de l'académie de Munich, 1911, p. 78-81 ; cf. p. 203-207). 8, ιδ' (ff. 209-225) MICHEL LE SYNCELLE, in angelos, εἰς πάσας τὰς ἐπουρανίους δυνάμεις ms. (éd. Combefis, Nov. auctarium, I, Paris, 1648, 1525-1580). 13, ιε' (ff. 225-303v) vie de saint Jean Chrysostome (M. 114, 1045 ss.) ; notre ms. va au delà du texte imprimé (f. 301v, l. 1), il est cependant incomplet et cesse brusquement avec les mots λέγεται τοίνυν ἰδεῖν. 21, ις' (ff. 304-308) S. GERMAIN DE CONSTANTINOPLE, orat. 2 in praesentationem BMV. (M. 98, 309-320) ; ιζ' (ff. 308-317v) GEORGES DE NICOMEDIE, discours pour la même fête, Γεωργίου χαρτοφύλακος τῆς ἁγ. τοῦ Θεοῦ ἐκκλησίας ΚΠ. λόγος — αὐτῆς γονέων ms. (M. 100, 1420-1440). 30, ιη' (ff. 317v-328) NICÉTAS DE PAPHLAGONIE, laudatio sancti Andreae (M. 105, 53-80).


    Décembre. — 4, ιθ' (ff. 328-341v) JEAN DE JÉRUSALEM, vie de saint Jean Damascène (M. 94, 429-489) ; κ' (ff. 341v-346v) martyre de sainte Barbe (M. 116, 301-316). 6, κα' (ff. 346v-359v) vie de saint Nicolas (éd. Anrich, p. 235-267 ; M. 116, 317-356). 10, κϐ' (ff. 359v-382) martyre de saint Ménas et de ses compagnons (M. 116, 368-416). 13, κγ' (ff. 382-400v) martyre de saint Eustrate et de ses compagnons (M. 116, 468-505). 17, κδʹ (ff. 400v-413) commentarius de Daniele et tribus pueris (M. 115, 372-404). 20, κε' (ff. 413-420) S. JEAN CHRYSOSTOME, in beatum Philogonium (M. 48, 747-756) ; κς' (ff. 420-426v) martyre de saint Ignace (M. 114, 1269-1285). 24, κζ' (ff. 427-431v) S. ATHANASE*, in descriptionem sive censum BMV. (M. 28, 944-957) ; κη' (ff. 432-445v) martyre de sainte Eugénie (M. 116, 609-652). 25, κθ' (ff. 445v-450) S. BASILE*, hom. in sanctam Christi generationem (M. 31, 1457-1476) ; λʹ (ff. 450-455v) S. GRÉGOIRE DE NAZIANZE, orat. 38, in Theophania (M. 36, 312-333) ; λϐ' (ff. 455v-462) S. JEAN CHRYSOSTOME, in diem natalem Christi (M. 49, 351-362). 27, λγ' (ff. 462v-468) S. GRÉGOIRE DE NYSSE, in sanctum Stephanum (orat. 1 ; M. 46, 701-721). 29, λδ' (ff. 468-471) BASILE DE SÉLEUCIE, de infantibus ab Herode sublatis (M. 85, 388-400).


    Le volume s'achevait d'abord à cet endroit ainsi qu'en témoigne la souscription du copiste (cf. infra), qui ajouta lui-même ce qui suit à la date du 27 décembre : (ff. 471-479v) λεʹ S. JEAN CHRYSOSTOME, sur saint Étienne ; en vérité, début de l'hom. 5 in Matthaeum (M. 57, 55-56, 9), suivie (ff. 472, l. 10 ab imo — 477, l. 6 ab imo) d'un extrait de l'homélie pseudo-chrysostomienne sur saint Étienne (M. 59, 502, 9 — 508, 29 Διὰ τοῦτο). On lit immédiatement après (ff. 477, l. 6 ab imo — 479v) la fin d'une homélie prononcée à Antioche une veille de saint-Étienne ; il y est fait allusion aux attraits de Daphné. Au début (ff. 1-3) index du volume.


    Les ff. I et 481 taillés dans un manuscrit de grand format (XIe siècle, parchemin, 2 colonnes) contiennent deux fragments de la vie de saint Étienne le Jeune (cf. M. 100, 1157, 1169-1172).


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Historique de la conservation

Notes

  • Une note du f. 471 indique que le livre fut achevé par Daniel le Moine (ῥακενδύτης) en juillet 1549 (cf. Montfaucon, p. 421 ; Vogel-Gardthausen, Die griechischen Schreiber, p. 99). Cinqante-huit cahiers, la plupart de huit feuillets ; bandeaux, titres, initiales en vermillon. Après avoir appartenu à Daniel évêque de Hiérissos, le manuscrit fut légué par son propriétaire à saint Étienne de Costamoni à l'Athos (f. 3) ; f. 479v monocondyle : Ἀκάκιος ἱερομόναχος. Les ff. 303a. 308v. 309r. 480 sont vides d'écriture. (Source : BnF, Département des manuscrits)

Sources des données