France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Coislin 107

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Intervenant

Anciens possesseurs

Anciennement dans

Bibliographie

  • F. Leroy, L' Homilétique de Proclus de Constantinople. Tradition manuscrite, inédits, études connexes, Studi e testi 247, Città del Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, 1967
  • A. Ehrhard, Überlieferung und Bestand der hagiographischen und homiletischen Literatur der griechischen Kirche von den Anfängen bis zum Ende des 16. Jahrhunderts, Texte und Untersuchungen zur Geschichte der altkristlichen Literatur 50-52, Berlin, Boston, de Gruyter, 1937
  • R. Devreesse, Catalogue des manuscrits grecs. 2, Le fonds Coislin, Paris, Imprimerie nationale, 1945 (Version en ligne)
  • B. Montfaucon, de, Bibliotheca Coisliniana, olim Segueriana..., Paris, 1715 (Version en ligne)

Présentation du contenu

  • Collection de XLIV homélies, des Rameaux à la décollation de saint Jean Baptiste (cf. A. Ehrhard, Ueberlieferung und Bestand, II, p. 271-272). 1(ff. 3-15v) S. ANDRÉ DE CRÈTE, in ramos Palmarum (M. 97, 985-1017). 2(ff. 15v-24v) S. JEAN CHRYSOSTOME, in ramos Palmarum (= hom. 65-66 sur Jean : M. 59, 359-370). 3(ff. 24v-33) S. JEAN CHRYSOSTOME, de ieiunio (= hom. sur le ps. 145 : M. 55, 519-528). 4(ff. 33-34v) S. JEAN DAMASCÈNE, in ficum arefactam (M. 96, 576-580 C 15 ἀλλὰ καὶ ἡ φύσις τῆς ἀνθρωπότητος). — A cet endroit, neuf cahiers manquent (ε'-ιγ') qui contenaient la suite de la quatrième homélie jusqu'au début de la treizième. Ce qui reste de l'index primitif (f. 1) et de sa copie (ff. Iv-II) permet d'indiquer ce qui a disparu : 5S. JEAN CHRYSOSTOME, sur les dix vierges ; 6sur la pénitence, l'aumône et les dix vierges (cf. Vat. gr. 564, ff. 31 v-35) ; 7sur le pharisien et la pécheresse (cf. Vat. 564, ff. 38v-42) ; 8sur la trahison de Judas (M. 49, 373) ; 9sur Matth. 26, 39 Pater, si possibile est (M. 51, 30) ; 10sur Luc 11, 5 Quis vestrum habebit amicum ; 11sur la croix et le larron (cf. M. 49, 399) ; 12sur le larron et sur le bois de la science (cf. M. 59, 627-638). — 13(ff. 35-45v) (PHOTIUS), sermon pour le samedi saint ; inc. mut. ταῖς τῶν ἀνθρώπων ἐπισταζόμενος ψυχαῖς (= hom. 83 : Aristarchi, Φωτίου λόγοι καὶ ὁμιλίαι, t. II, 1900, p. 443, 1-471). 14(ff. 45v-56v) ÉPIPHANE*, in sepulturam Domini (M. 43, 440-464). S. GRÉGOIRE DE NYSSE 15(ff. 56-68v) in s. Pascha or. 1 (M. 46, 600-628) ; 16(ff. 68v-80v) or. 3 ; 17(ff. 80v-82) or. 4 ; 18(ff. 82-92v) or. 2. 19(ff. 92v-100v) S. JEAN CHRYSOSTOME, adversus ebriosos et de resurrectione Domini (M. 50, 433-442). BASILE DE SÉLEUCIE 20(ff. 100v-104v) in novam Dominicain et in apostolum Thomam (inc. Χρίστὸς ἐγερθεὶς ἐκ νεκρῶν, sous le nom d'Athanase dans M. 28, 1081-1092) ; 21(ff. 104v-107v) in claudum ad portam Speciosam sedentem (M. 88, 253-263). 22(ff. 107v-115) GRÉGOIRE D'ANTIOCHE, in mulieres unguenta ferentes (M. 88, 1848-1865). S. JEAN CHRYSOSTOME 23(ff. 115-124) in paralyticum (= contra Anomoeos or. 12 : M. 48, 801-812) ; 24(ff. 124-128) in Mesopentecosten (inc. Ἤδη δὲ τῆς ἑορτῆς = hom. 49 in Iohannem : M. 59, 274, l. 29-278) ; 25(ff. 128v-133v) in Samaritanam (inc. Τίνος ἕνεκεν ἀκριϐολογεῖται= hom. 31 in Ioh. : M. 59, 177, l. 6 ab imo-184) ; 26(ff. 134-138v) in caecum a nativitate (= hom. 56 in Ioh. : M. 59, 305-310). 27(ff. 138v-144v) ASTÉRIUS D'AMASÉE, in caecum a nativitate (M. 40, 249-264). 28(ff. 144v-146v) S. GRÉGOIRE DE NYSSE, in Ascensionem (M. 46, 689-693). 29(ff. 146v-150) BASILE DE SÉLEUCIE, in Ascensionem (inc. Ἡ μὲν τῆς ἀναστάσεως μνήμη, sous le nom d'Athanase dans M. 28, 1092-1100). 30(ff. 150-152v) LÉON LE SAGE, in Ascensionem (M. 107, 113-120). 31(ff. 152v-161) S. JEAN CHRYSOSTOME, in Ascensionem (M. 50, 441-452). 32(ff. 161-167v) actes de la déposition d'Arius à Nicée (Combefis, Novum Auctarium, II, 1648, 573-592 Β 4). 33(ff. 167v-170) S. GRÉGOIRE DE NYSSE, in Pentecosten (M. 46, 696-701 : de Spiritu sancto). 34(ff. 170v-180v) S. JEAN CHRYSOSTOME, de s. Pentecoste hom. 1 (M. 50, 453-464). 35(ff. 180v-196v) ASTERIUS D'AMASEE, in ss. Petrum et Paulum (M. 40, 264-300). 36(ff. 196v-199) BASILE DE SÉLEUCIE, in illud Venite, faciam vos piscatores hominum (M. 85, 332-337). 37(ff. 199-211v) S. JEAN DAMASCÈNE, in transfigurationem Domini (M. 96, 545-576). ANDRÉ DE CRÈTE 38(ff. 211v-223) in transfigur. Domini (M. 97, 932-957) ; 39(ff. 223-230) in dormitionem BMV. (or. 2 : M. 1072-1089) ; 40(ff. 230-239v) in dormit, λόγος β' (or. 1 : M. 1045-1072). 41(ff. 239v-252v) S. JEAN DAMASCÈNE, in dormit. BMV. (or. 2 : M. 96, 721-753). 42(ff. 252v-266) ANDRÉ DE CRÈTE, in decollationem s. Ioh. Baptistae (M. 97, 1109-1141). 43(ff. 266-270v) S. JEAN CHRYSOSTOME, ἐκ τῆς ἑρμην. τοῦ κατὰ Ματθαῖον εὐαγγ. La plus grosse partie de ce discours est empruntée à l'hom. 48 in Matthaeum ; après un exorde (Ὁ λόγος τῆς ἀληθείας φέρει μέν τινα — μάθωμεν ἀκριϐέστερον τῆς ἱστορίας τὴν δύναμιν), on lit, en effet, la suite de l'hom. depuis les mots Ἐυ ἐκείνῳ τῷ καίρῷ ἤκουσεν jusqu'à προσδοκώσα λήσεσθαι λοιπὸν καὶ ἀποκρύ[ψειν τὸ τόλμημα (M. 57, 488, l. 28-492, l. 16 ab imo). — L'index (ff. 1-2) indique un troisième discours pour la mème solennité : Ἡσυχίου σοφιστοῦ Βυζαντίου λόγος εἰς τὸν ἅγιον Ἰωάννην τὸν βαπτιστήν.

    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Historique de la conservation

Notes

  • Olim 91 (Source : Pinakes)
  • Volume soigneusement écrit ; ornements fort simples, inscriptions, initiales majeures à l'encre rouge. Les numéros des discours ou homélies ne correspondent pas exactement au contenu, une ou deux pièces ayant été omises dans le compte (μϐ' dans l'index initial, μγ' dans le cours du texte).
    Les cahiers ε'-ιγ', les deux derniers feuillets de μγ' et μδ (après f. 270v) ont disparu. Deux feuillets liminaires étaient réservés à l'index (1. 2) ; la moitié supérieure du premier a été sectionnée, le bas a beaucoup souffert. Au XVIe siècle un nouvel index fut composé (ff. I. II) alors que les cahiers ε'-ιγ' étaient encore en place. — F. 4 : ἐκ τῶν τοῦ Παφνουτίου καὶ τὸ παρὸν ἱερομονάχου. Collation des homélies de saint Jean Chrysostome dans le Suppl. gr. 283, ff. 226-235v.
    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Sources des données