France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Coislin 253

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Varia (Versus et epigrammata) [Grec].

  • Œuvre associée : Varia (Versus et epigrammata)
  • Feuillets : 229
  • Incipit : Στῆθι καὶ βλέψον, ἄνθρωπε, τὸ τῆς ζωῆς καὶ τέλος (Source : Pinakes)

Anciens possesseurs

Anciennement dans

Bibliographie

  • R. Devreesse, Catalogue des manuscrits grecs. 2, Le fonds Coislin, Paris, Imprimerie nationale, 1945 (Version en ligne)
  • B. Montfaucon, de, Bibliotheca Coisliniana, olim Segueriana..., Paris, 1715 (Version en ligne)

Présentation du contenu

  • 1 DENYS L'AREOPAGITE avec scholies de s. MAXIME (cf. Coislin 85 et 86).


    Au début a(ff. 1-4) prologue [de s. Maxime], moins les trois paragraphes Ἐπειδὴ δέ τινες — ἐφικτὸν Θεῷ (M. 4, 21 A 12-C 8), b(ff. 4-5) index du volume et liste des œuvres perdues, c(ff. 5v-10) interpretatio dictionum (M. 4, 23-28), d(ff. 10v-11) scholion sur les philosophes païens et l'ancienneté de Denys (M. 4, 21 D-24 et 21 A 12-C 8 ; cf. Coislin 85, ff. 6v-7). — 1(ff. 15-54) de caelesti hierarchia (M. 3, 120-340 ; 4, 29 A 12-113 D), précédé (ff. 11v-12v) de l'épigramme Ἀγγελικῶν γραφίδων — ἄστρον. (M. 3, 116) et de la liste des quinze chapitres. 2(ff. 55-114v) de ecclesiastica hierarchia (M. 3, 369-569 ; 4, 116 A 7-184) ; au début (f. 54v) épigramme Σύμϐολα θεσπεσίων et liste des sept chapitres. 3(ff. 115v-198) de divinis nominibus (M. 3, 585-984 ; 4, 185 A 13-416) ; au début (f. 115r.v) épigramme Εἰς νόον-ὕμνους et liste des treize chapitres : 4(ff. 199-204) de mystica theologia (M. 3, 997-1048 ; M. 4, 416-432) ; au début (f. 198) liste des cinq chapitres et épigramme Καὶ νόον-ἐξονομῆναι. 5(ff. 205-229) epistolae (M. 3, 1065-1120 ; 4, 528-576 avec, de notables variantes) ; au début (f. 204v) index des dix lettres ; dans les marges des ff. 206-208 une main du XIIe siècle a inséré le commentaire de s. Maxime sur la lettre 4 (= Ambiguorum liber, dans M. 91, 1045 C-1060).


    2 S. GRÉGOIRE DE NYSSE 1(ff. 230-266) in Hexaemeron (M. 44, 61-124) ; l'ouvrage a été lu et corrigé par un homme attentif du XIIe siècle, qui a inséré ff. 258v-259 une longue note sur la formation de l'eau (M. 112). 2(ff. 266v-267) contra Manichaeos* (M. 46, 541). 3(ff. 274-307v. 314-330v. 332-339v. 331r.v. 308-313v) de anima et resurrectione, περὶ ψυχῆς ἀνθρώπου ms. (M. 46, 12 ss.) ; l'ouvrage est précédé (ff. 269-273v) d'une table de 96 chapitres, accompagné de nombreux sommaires et scholies ; il cesse brusquement avec les mots εἰ ἐγεννήθη ἄνθρωπος εἰς τὸν κόσμον (M. 149 Β 8).


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Historique de la conservation

Notes

  • Deux parties dues à un même copiste ; les signatures de la première sont perdues, la seconde commençait à f. 269 (αʹ). Belle minuscule droite ; litres et scholies marginales en semi-onciale. F. 229 d'une main moderne quelques vers politiques († Στῆθη καὶ βλέψων, ἄνθρωπε, τὸ τῆς ζοῆς καὶ τέλος — ὦ παραδόξου θαύματος, ὦ μυστιρίου ξένου). Sur le contreplat antérieur, bref index de Le Quien, qui voyait dans notre ms., ainsi que Montfaucon, une imitation (XIIIe siècle) d'une écriture du IXe siècle. (Source : BnF, Département des manuscrits)
  • Olim 98 ; Séguier 26 (Source : Pinakes)

Sources des données