France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Latin 12117

Texte du manuscrit

Source des données : Mandragore

Ancien possesseur

Enluminures et décors

Anciennement dans

Notes

  • Ce manuscrit a été copié dans l'abbaye Saint-Germain-des-Prés vers 1060-1063, comme le suggère son contenu (liste des rois de France qui s'interrompt à François Ier f. 110v, tableaux chronologiques jusqu'en 1063 accompagnés de notes annalistiques sur Saint-Germain ff. 111-126v). Ce manuscrit est resté jusqu'à la Révolution dans l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés , dont il porte les ex-libris "Iste liber est Sancti Germani de Pratis Parisiensis" (suivi d'un anathème, XIIIe, f. 184v), "Liber Germano de Pratis pertinet almo" (XVe, f. 184v), "Sancti Germani a Pratis" (XVIIIe, f. 1) et les anciennes cotes olim 547 (catalogue dressé en 1677) et N. 434 (nouveau classement par langues établi vers 1740). Lors de la Révolution, il est arrivé avec les autres manuscrits de Saint-Germain-des-Prés à la Bibliothèque nationale en 1796. (Source : BnF, Département des manuscrits)

Vie du livre

Sources des données