France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Coislin 339

Texte du manuscrit

Source des données : Pinakes

Bibliographie

  • R. Devreesse, Catalogue des manuscrits grecs. 2, Le fonds Coislin, Paris, Imprimerie nationale, 1945 (Version en ligne)
  • B. Montfaucon, de, Bibliotheca Coisliniana, olim Segueriana..., Paris, 1715 (Version en ligne)

Présentation du contenu

  • Discours de DÉMOSTHÈNE précédés des sommaires de Libanius.


    1(ff. 1-5) première Olynthienne ; 2(ff. 5-9) seconde Olynthienne ; 3(ff. 9-14) troisième Olynthienne ; 4(ff. 14-20v) première Philippique ; 5(ff. 21-24) sur la paix ; 6(ff. 24v-28v) seconde Philippique ; 7(ff. 29-34) sur l'Halonnèse* ; 8(ff. 34v-43v) sur les affaires de Chersonèse ; 9(ff. 43v-52v) troisième Philippique ; 10(ff. 52v-61v) quatrième Philippique ; 11(ff. 61v-64) réplique à la lettre de Philippe et (ff. 64v-67v) lettre de Philippe ; 12(ff. 67v-72) sur l'organisation financière, περὶ συντάξεως ; 13(ff. 72v-77v) sur les symmories ; 14(ff. 77v-82) pour la liberté des Rhodiens ; 15(ff. 82v-86) pour les Mégalopolitains ; 16(ff. 86v-90) sur les conventions avec Alexandre* ; 17(ff. 90v-135v) sur la couronne ; 18(ff. 136-182v) sur l'ambassade ; 19(ff. 183-205) contre Leptine ; 20(ff. 206-237v) contre Midias, avec les deux arguments ; 21(ff. 238-249) contre Androtion ; 22(ff. 249-279v) contre Aristocratès ; 23(ff. 280-309) contre Timocratès ; 24(ff. 309v-321v) contre Aristogiton 1 et 25(ff. 321v-324v) 2 ; 26(ff. 325-342v) contre Neaera*. Deux feuillets relégués à la fin (ff. 365-366v) contiennent un fragment de l'eroticos* depuis κά]λλιστον τῶν ἀγωνισμάτων jusqu'à ὅσῳ γὰρ (éd. Dindorf-Blass, III, p. 349, 22-356, 1).


    D'une autre main 27(ff. 343-347v) eroticos* ; 28(ff. 347v-351) epitaphios* ; 29(ff. 351-364v) prooemia*, d'après un manuscrit brouillé.


    (Source : BnF, Département des manuscrits)

Historique de la conservation

Notes

  • Le manuscrit ne comptait pas moins de quarante-quatre cahiers à l'origine ; les 42 premiers, signés au début et à la fin, subsistent (ff. 1-336) ainsi que les six premiers feuillets du suivant (ff. 337-342) ; il est possible que les ff. 365 et 366 représentent les feuillets médians du quarante-quatrième. Les ff. 343-364, d'une date légèrement postérieure, furent insérés pour combler au mieux la lacune ouverte après 342v. Πύλη du f. 1, titres et initiales à l'encre rouge ; écriture soignée. F. 342v, nombre 1450 (date ?). Le f. 367 a été arraché d'un manuscrit latin fort abîmé. F. 1 n° 4. Sur la tranche inférieure du t. I trace d'inscription. (Source : BnF, Département des manuscrits)

Sources des données