Pierre Séguier (1588-1672)

  • Autres graphies :
    • Chancelier Séguier (1588-1672)
    • Chancelier Séguier
    • Pierre Séguier
    • Pierre Séguier (1588-1672), chancelier de France
    • Séguier
  • Naissance : 1588
  • Mort : 1672
  • Notes :
    • Neveu d'Antoine Séguier. Protecteur des Lettres et des lettrés. Protecteur de l'Académie française à la mort de Richelieu. Il aida puissamment à la création de l'Académie des inscriptions (1663) et de l'Académie de peinture. Sa correspondance se trouve à la BnF. De sa femme, Madeleine Fabri, morte le 6 février 1683, il n'eut que deux filles : 1) Madeleine épousa le marquis de Coislin, puis le marquis de Laval. 2) Charlotte fut d'abord mariée au duc de Sully, puis au duc de Verneuil, fils naturel de Henri IV et de Henriette d'Entraigues. (Source : Bibale)
    • Chancelier (Source : Pinakes)
    • chancelier de France (Source : CRII)
    • Né à Paris, Pierre Séguier devint président à mortier au parlement de Paris en 1624 en survivance de son oncle Antoine. Nommé chancelier par Richelieu le 11 décembre 1635, il demeura en fonction jusqu'à sa mort, jouant un rôle politique essentiel durant le ministère de Richelieu puis de Mazarin. Grand amateur et protecteur des beaux-arts, il prit part à la fondation de l'Académie française (1635), puis à celles des inscriptions et médailles (1663) et de peinture (1664). Bibliographie : Kerviler (René), "Le chancelier Séguier de l'Académie française, et bibliophile", Le bibliophile français : gazette illustrée, 1872, t. 6, p. 109-121. (Source : Esprit des livres)
    • Chancelier de France sous Louis XIII et Louis XIV. - Président à mortier du Parlement de Paris. - Prit part à la fondation de l'Académie française, de l'Académie des inscriptions et de l'Académie de peinture (Source : BnF)
  • Descripteur associé :

Dans sa bibliothèque

Sources des données